S'identifier - S'inscrire - Contact

Entreprendre "seul avec ses petits bras" ? Allons au salon des micro-entrepreneurs !

Un salon qui se tient à Paris en octobre 2012

Par caroline • actu • Mardi 25/09/2012 • Version imprimable


Moi, je réfléchis beaucoup à ça en ce moment : j'ai des compétences d'un côté, et de l'autre j'ai un besoin de financement sans lequel je capoterai à brève échéance.

Créer ma petite boîte à moi, ça me branche. Mais comment ? Et une boîte de quoi ?
Un peu plus de précision s'impose, ici et maintenant. Pour que je me lance.

Et si, ensuite, ça donnait une coopérative, ce serait... : le must.

Je vais visiter
ce salon pour y réfléchir concrètement. Voir des choses, voir ce qui existe — et pourquoi pas initier des contacts.

Et vous ? Ça vous tente ?
(Moi ça me branche grave !!!)

C'est du 9 au 11 octobre au Palais des Congrès, à Paris.

"Mo-bi-li-sez-vous !" dirait Gérard Holtz. ;-)

Bah, allons-y, n'empêche. Voyons ce qu'on peut entreprendre ! Qu'a-t-on à y perdre, après tout ?









Revenir à la page d'accueil


Partagez cet article


Commentaires

par Laurence 2854 le Mercredi 26/09/2012 à 09:55

 Sinon, il y a les Couveuses d'Entreprises. Moi j'ai essayé mon activité pendant un an avec formations sur le social, le fiscal, la gestion du budget, la com' etc...tout à fait légalement. Comme ça marchait bien, je suis sortie de la couveuse et suis aujourd'hui en libéral. L'argent que tu gagnes revient à la couveuse qui te rembourse tes frais (loyers, matériel, etc...). Si ça ne marche pas, tu arrêtes et tu reprends ton activité précédente, ou tu est davantage en mode "recherche d'emploi" pour les chômeurs qui ont un peu baissé les bras car la couveuse accompagne vraiment. Il existe des couveuses dans plusieurs départements. C'est national, il y a un site sur les couveuses d'entreprises. Voir sur google, il y a plusieurs pages intéressantes. Je te souhaite réussite dans ton projet Caroline.


Re: par caroline le Jeudi 27/09/2012 à 13:44

Merci Laurence, pour l'info et pour le voeu. Ça m'encourage.


Re: par François le Samedi 29/09/2012 à 18:40

Bonjour Caroline,

C'est pour faire quelle activité? parce qu'en fait le statut de l'entreprise est principalement déterminé par l'activité et le chiffre d'affaire escompté.

C'est vrai que le liberté qu'on se paye est royale : je suis indépendant depuis 4 ans, je ne pourrais même pas imaginer le retour au salariat, même si parfois c'est moyennement drôle. . .

Dites en plus sur votre projet je vous dirais ce que je sais ...

A bientot


Re: par caroline le Mercredi 03/10/2012 à 22:32

Je réfléchis sacrément (sans arrêt, ça veut dire ;-)).

Je pense à un mix d'activités, en fait.

C'est compliqué de trouver le truc idéal. Surtout ave les incertitudes qui pèsent actuellement sur le statut de micro-entrepreneur.


Re: par François le Vendredi 12/10/2012 à 20:03

Hum.... on va attendre le fruit de ces intenses réflexions alors.


Re: par patchaz le Samedi 27/10/2012 à 19:06

Il n'y a pas de statut de micro-entrepreneur, c'est autoentrepreneur.
Il n'y a pas d'incertitude sur le statut qui a pour avantage de récupérer quelques charges qui, sans ce statut, ne seraient pas déclarées. La question est de savoir s'ils augmentent ou pas le prélèvement libératoire.
C'est à mon avis un statut qui n'a d'intérêt que pour des compléments d'activité à un statut de salarié. Ou même pour faire passer une partie de ton activité salariale sous cette forme. Si tu es sur un taux marginal d'impôt supérieur à 20 %, tout ce que tu déclares en autoentrepreneur est imposé à 21 %, et du coup ne s'ajoute pas au salaire qui sauterait une tranche s'il augmentait.
Si tu dois travailler seule, il y a le nouveau statut d'EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée), un peu l'équivallent du commerçant ou de l'artisan, dans lequel tes avoirs personnels sont insaisissables en cas de faillite.

Voilà, tu peux m'envoyer les 250 euros de la consultation. 



À propos


Lire un article au hasard



    Tous les articles :
    (cliquez sur le logo)



    La fête du jour


    Météo

    Meteo Paris

    Votre horoscope